# TAG - Ma bibliothèque

mardi, septembre 05, 2017


Je n'ai pas fais de TAG depuis longtemps et cette section me manque, c'est l'occasion d'en apprendre toujours un peu plus sur le lecteur que nous sommes en répondant à certaines questions. Et puis c'est tellement amusant je trouve. On remet le couvert ! Cette fois-ci on s'immerge directement dans le coeur de ma futur bibliothèque... et oui, je triche un peu car je ne peux prendre de photos, ma bibliothèque n'en est pas réellement une mais dans deux ans, j'espère, pouvoir mettre des étagères partout chez moi, même la salle de bain, je le dis, je l'assume, des livres partout. Pour le moment vous dégusterez mon temple de livre qui se trouve dans mon imaginaire, je vais essayer de faire joli pour la description de la première question que l'on attaque tout de suite. Je remercie mon loup de Déjeuner sous la pluie, ne m'en veux pas pour la lenteur de mon rythme, mais c'est la rentrée, je vais me rattraper.


Peux-tu nous montrer une photo de ta bibliothèque ?



J'avais dis que ça serait pour le moment imaginaire, je ne peux prendre de photo de mes sacs et de mes piles à lire se plantant un peu partout dans mon humble chez moi. Le Petit Prince voulait détruire ses baobabs, moi je veux en planter partout, surtout s'ils fait de livres. J'imagine déjà mon chez moi, je sais que ma cuisine, ma chambre, mon salon, mon atelier et mon bureau (oui oui tout ça) auront droit à leur totem livre, un protecteur dans chaque pièce. Pour le moment je vous offre cette belle vue avec des couleurs très éclairées, très épurées, donnant envie de s'enfoncer dans le fauteuil pour y pénétrer les pages du Clézio (oui parce que je suis en train de le découvrir et quel talent !) 


comment décides-tu qu'un livre vaut la peine d'être gardé ?


Tous les livres valent la peine d'être gardés, même ceux que je n'ai pas apprécié. D'ailleurs, je tiens à préciser dans mon paradoxe que les livres que je n'ai pas aimé sont susceptibles de me parler beaucoup plus que ceux qui m'ont touché. J'ai cette pensée que les livres soignent et dialoguent avec notre inconscient bien plus que les éléments du réel, allongée sur mon canapé, dans mon lit, assise près de la mer (le rêve) ou sur une terrasse, en compagnie d'un livre c'est une discussion, une rencontre, un combat peut-être s'installant entre l'individu de chair et l'individu invisible. Je ressens toujours la présence de l'écrivain entre les lignes, les pensées qui ne sont pas miennes qui le deviennent. Lire c'est se découvrir, les côtés positifs et les côtés négatifs. Donc, suivant cette logique je garde tous mes livres. 


Si tu ne devais garder qu'un seul livre, lequel choisirais-tu ?


Sadique question qui, j'espère, ne se déroulera jamais ! Si je ne devais en choisir qu'un il serait gros, immense pavé à la plume riche, flamboyante, délicate, cognant l'esprit, un livre qui me rappellerait ma vie, me ferait réfléchir, imaginons la situation suivante, prisonnière d'une île désertique où le vent souffle les branches des palmiers, les insectes grésillent, les pieds dans le sable chaud, mais seule, effroyablement seule. Un livre est de bonne compagnie, Hugo aussi. L'univers vaste, puissant, mélancolique, une palette d'émotions subtiles, la psychologie d'une fresque, d'une farandole de personnage : Les misérables (il faut que je lise le tome II).


Si tu devais te DÉBARRASSER d'un livre, lequel choisirais-tu ?


Je ne me débarrasse pas de mes livres, au pire je les mets dans une pièce que je ne fréquente pas beaucoup, au pif, la salle de bain, mais impossible de jeter les livres. J'écris dessus, je mets des marques pages, des signets sur chacune de mes lectures, je gribouille aussi pour les privilégiés, ceux qui me chamboulent, seulement je ne pourrai jamais les réduire, les donner. Donc la salle de bain ou le grenier pour les livres que je ne peux point voir.


Y a t-il autre chose que des livres dans ta bibliothèque ?


Non, seulement des livres, empilés, des livres rangés, des livres cachés par d'autre livres, quand il faut faire de la place parce que la PAL devient gigantesque on essaie tout plein de stratégies en priant pour que ça marche. L'inconvénient c'est lorsqu'on a un titre en tête, qu'on sait qu'on l'a acheté, qu'il se trouve près de nous mais le bougre se cache dans les tentacules toujours plus grandes de ma gigantesque PAL. J'aimerai y mettre des goodies, des dessins de mes proches, des lettres de mes proches. Je visualise ma future bibliothèque comme un temple à mes sentiments, à ce que je suis, à ceux que j'aime et les offrandes que l'on me donne trouvent toujours une place précieuse dans mon coeur. J'ai aussi la chance de côtoyer des artistes, et il n'est pas rare que je leur réclame des dessins, des bidules pour les admirer et sentir leur présence même lorsqu'ils sont absents.


tes livres sont-ils regroupés à un seul endroit ou un peu partout ?


Ils hantent ma maison, gardiens protecteurs, non mais sérieusement je crois que j'entretiens un lien purement mystique avec mes livres, ils ne me parlent pas comme un être humain mais, en tout cas, si je n'ai pas de livres près de moi, je m'angoisse facilement. Ils sont partout, ils suivent mon ombre, ils font parti intégrante de ma vie.


Sépares-tu les livres VO des autres ?


Il fut un temps où j'avais acheté plein de livres VO, mais c'était la dernière période avant la fin de ma jouissance concernant la littérature jeunesse, maintenant impossible d'en lire. Pour l'instant, mes livres VO sont groupés dans un box, les pauvres, ça me brise le coeur. Lorsque je les récupérerai je pense qu'effectivement je les mettrai en évidence comme objet de décoration (ou sous estime la valeur extrême d'objet de décoration pour un livre) et puis si une personne qui m'est proche est curieuse je lui prêterai bien volontiers. Je sais que je ne les lirai pas avant un très long moment.


As-tu un système de classement précis ou peu importe ?


Au niveau du rangement, des futurs lectures que je choisis de découvrir, des notes, des critiques ? Je ne range pas mes livres, ça irait en contradiction avec mes principes, pour moi, ma bibliothèque doit vivre, elle ne doit pas être parfaite, par ordre alphabétique, ça m'angoisse cruellement. J'aimerai procurer à quiconque la voit un souffle de vie, une pulsion de désir de lire, d'avaler les tomes sans se soucier du monde, pour cela, je range mes livres dans un maelstrom de hasard. Explication : quand j'ai fini un livre, je le pose sur n'importe quelle étagère où il y a de la place. Ma bibliothèque est en mouvement constant, car, en plus de ne pas être rangée, j'aime toucher les livres, il y a quelque chose de très sensuel dans un livre. Mes futurs lectures, elles dépendent de mon humeur, de ce que j'aimerai lire là, maintenant, tout de suite, une curiosité lorsqu'il s'agit d'un livre dont tout le monde parle et auquel je ne peux dignement échapper ou bien une période, une créature, un mot, un événement dans ma vie. En ce moment j'évite tout ce qui traite à l'amour, et j'essaie de relativiser ma vie en lisant des romans de guerre, tout de suite va beaucoup mieux et j'arrête de me plaindre de mes petits problèmes.

Je ne nomine personne car le TAG est déjà passé et que je laisse libre les blogueurs qui veulent le faire, je suis bien curieuse de lire vos réponses si jamais il vous prend cette envie.

Lionel Walden - Seascape

You Might Also Like

12 commentaires

  1. En effet, la photo de ta bibliothèque future fait rêver...
    C'est une chouette idée, des livres dans chaque pièce, même si je suis plutôt du genre à vouloir regrouper. C'est surtout que je rêve d'une pièce, ma pièce à moi, rien qu'à moi, avec mon fauteuil, ma bouilloire et mes thés et...mes livres. Une pièce où je ne suis ni fille, ni épouse ni maman, mais juste moi. Mais bon, ce n'est pas pour tout de suite!

    En fait, je pense qu'on est à l'opposé l'une de l'autre. Je me sépare sans soucis de tous les livres que je n'ai pas "beaucoup aimé" (donc exit déception et lectures sympas mais bofs) et je les range et classe par genre, puis par maison d'édition puis par ordre alphabétique (!! on va dire que c'est mon métier qui parle).

    J'ai hâte de sortir les livres des cartons et de pouvoir faire ce tag en tout cas! Merci pour tes réponses et ta manière de laisser vivre et évoluer ta bibliothèque me laisse rêveuse...cela me semble intéressant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que tu me dis ça me rappelle un essai de Virginia Woolf, une chambre à soi (que je n'ai pas encore découvert mais ça ne saurait tarder). Parfois la solitude c'est nécessaire pour pouvoir se retrouver, je suis un peu trop solitaire même quand je suis en société, la remarque que je me prends à chaque fois par des bonnes amies c'est : "tu pars loin, très loin", ça se voit quand je me replie dans mon imagination.
      Tu fais quoi comme métier ? Je ne me débarrasse pas de mes livres car je relis souvent des livres que je n'ai pas aimé, pour voir si ma perception a changé.
      J'ai bien hâte de lire tes réponses !

      Supprimer
    2. Je suis bibliothécaire.^^Alors forcément le classement, cela me connait.

      Je suis sûre que l'essai de Woolf a tout pour te plaire, je l'avais trouvé passionnant.

      Supprimer
  2. J'ai beaucoup aimé lire tes réponses, d'autant plus que je n'ai pas du tout ta vision des choses !
    Je n'avais jamais envisagé ta raison de garder tous ses livres, même ceux que l'on a pas aimé, et j'aime beaucoup ton explication, elle est symbolique et très belle.
    C'est marrant en plus parce que au fond on a toutes les deux une vision un poil mystique du livre, mais ça se traduit de manière complètement différente. Pour moi ça fait que je ne veux et ne peux pas garder ceux qui ne sont pas emprunts profondément de mon amour ou d'autres sentiments positifs. Je te jure, voir dans ma bibliothèque des livres qui ne me plaisent pas me gêne presque physiquement ! Et les textes "neutres" me semblent abaisser la charge émotionnelle de l'ensemble de ma bibliothèque donc zou également (j'en laisse beaucoup dans ma chambre chez mes parents pour voir si avec le temps mes sentiments évoluent aussi). J'ai un vrai besoin d'être enveloppée de peu de choses mais qui me fassent toutes plaisir je crois.
    Du coup, lire ton point de vue est fascinant !

    Je te piquerai sûrement le TAG à l'occasion ! Même si ma bibliothèque va te sembler pitoyable haha, surtout à côté de la tienne future ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, plus je lis des ouvrages de psychologie (oui c'est une science qui me passionne) plus je me dis que les livres que je n'ai pas aimé me révèlent beaucoup plus que ceux que j'ai aimé. C'est toujours la même chose, on aime quelque chose quand on peut se voir dedans. D'où le fait que le mythe de Narcisse prend tout son sens.
      Je t'imagine tellement en train de regarder ta bibliothèque et de voir un livre que tu n'as pas aimé, tu dois tourner autour comme un requin avant de le cacher ou de le donner je parie x) J'ai les mêmes réactions mais concernant des détails quand je crée, quand je peins, quand j'écris xD Et je peux me focaliser dessus, même pire, me bloquer et n'être plus capable de grand chose quand je ne sais pas comment arranger le problème.
      Ma future maison je l'imagine avec des livres partout, un vrai temple à la littérature et à l'art... je devrais peut-être essayer de la dessiner d'ailleurs.
      J'ai hâte de lire tes réponses !

      Supprimer
    2. Tu as tout à fait raison, d'ailleurs en y repensant ce qui me hérisse dans ce que je lis est assez révélateur...
      Ahah, tu me cerne très bien, je suis exactement comme ça, dans ma chambre d'ado il y a même une pile de livres cachés, en attente que je me décide à les donner x)

      Tu auras une sacrée chouette maison en tout cas, j'aime beaucoup ce côté refuge culturel. Bon, je te rejoins tout à fait sur la beauté d'avoir des livres partout : j'adore quand ils traînent partout dans mon appartement, sur les chaises, par terre, dans les toilettes... c'est vivant un livre, c'est dommage de le laisser coincé sur une étagère !

      Supprimer
  3. Quel très joli tag, tout plein de poésie comme d'habitude :) Merci beaucoup d'avoir joué le jeu !
    J'espère que tu pourras vite avoir ta bibliothèque chez toi, je comprends que ça te manque :) Mais tu vas pouvoir t'installer maintenant ! :D J'espère que tu m'enverras une photo quand elle sera en place ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi de m'avoir nominé ! J'adore répondre aux TAGs, c'est une manière de se dévoiler et d'en apprendre plus sur soi même aussi.
      Dans deux ans si tout se passe bien et que je ne prends pas de retard oui, je m'installerai confortablement. Oui je t'enverrai une photo avec plaisir !

      Supprimer
  4. Mais si tu les mets dans la salle de bain, l'humidité va les abîmer :(

    Passionnant TAG en tout cas ! (je crois que Maned Wolf m'avait taguée en plus, mais j'ai refusé de montrer ma bibliothèque)

    Tes réponses me font penser que j'ai une relation aux livres assez classique. Et on était pareilles quand il s'agissait de garder tous les livres, qu'on les ai aimés ou pas, sauf que... Mon manque de place flagrant actuel m'a fait changer d'avis. Beaucoup de tes réponses sont opposées à celles que j'aurais donné, mais les tiennes sont très intéressantes, en plus d'être empreintes d'une certaine beauté. (et oui !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je les mettrai en vitrine (il y a de magnifiques bibliothèques à Ikéa).
      Pourquoi ? Moi je veux la voir ta bibliothèque !
      Je crois que je suis un peu taré dans ma tête, mais c'est au fil de mon évolution et de ma compréhension que j'ai constaté que mes livres étaient ma survie. Plus j'avance plus mes gouts évoluent aussi, je ne me réduits pas simplement aux romans bien que ça soit mon genre de prédilection mais cette année ça sera beaucoup de théorie, d'essai etc... Et j'adore ça, ça me permet d'apprendre plein de trucs. Le seul problème c'est le manque d'empathie et d'imagination. Là c'est vraiment ancré dans le réel. C'est pour ça que je pense lire plusieurs livres en même temps cette année.

      Supprimer
    2. Ah non, ça ressemble vraiment à rien...
      Oh, tu vas donc lire des essais ? J'ai hâte de voir ce que tu vas lire ! Le manque d'empathie et d'imagination ? Pourtant, tu n'en manques pas, ou alors j'ai mal compris...

      Supprimer
  5. Ta future bibliothèque sera canon si ça ressemble à la photo :)

    RépondreSupprimer